Pourquoi utiliser un balai industriel ?

Le nettoyage industriel demande un niveau d’exigences bien plus élevés que le nettoyage domestique. Les surfaces à nettoyer sont souvent bien plus grandes et les saletés plus tenaces. Afin de bénéficier d’un confort de travail optimal, il est important que vos locaux soient bien entretenus.

Balai industriel

En quoi consiste le nettoyage industriel ?

Comme nous l’avons dit, le nettoyage industriel couvre une surface beaucoup plus grande et généralement plus sale, en raison des allers et venues des salariés, clients et autres visiteurs quotidiens.

Pour effectuer un nettoyage parfait, il est recommandé de commencer par le haut et de descendre au fur et à mesure, cela évitera de devoir repasser sur les zones déjà propres. Le nettoyage des sols demande souvent le complément d’autres produits et outils comme des nettoyants et autres serpillères, pensez à utiliser un chariot de nettoyage pour être sûr d’avoir tout ce dont vous avez besoin. Afin de préserver vos sols ainsi que votre matériel, il est important d’utiliser des outils professionnels adaptés au sol que vous souhaitez entretenir.

Certaines entreprises proposent des outils d’hygiène pour les professionnels : cliquez ici pour en savoir plus .

Les différents modèles de balais industriels

Il existe plusieurs types de balai industriel, chacun ayant ses caractéristiques propres, les voici :

  • Le balai brosse : celui-ci sert à nettoyer les surfaces très sales, nécessitant un nettoyage en profondeur. Son efficacité est dû au fait que ses fibres sont bien rigides et permettent un nettoyage en profondeur. Ce type de balai est recommandé pour de gros travaux de nettoyage.
  • Le balai coco : utilisable en intérieur et en extérieur pour le nettoyage de vos sols en milieu industriel. Ce balai tient son nom des fibres de coco naturel qui le compose. Résistant à l’humidité, ce balai pouvant avoir une largeur d’1 mètre vous permettra de balayer des surfaces assez grandes.
  • Le balai paille de riz : ce balai classique sert notamment à nettoyer les débris légers tels que la poussière, les feuilles ou les chutes de matériaux par exemple.
  • Le balai cantonnier : conçu pour le nettoyage de chantier, ses poils durs permettent le nettoyage des sols durs tel que le ciment, le béton ou la terre battue.
  • Le balai à frange : ce dernier permet de nettoyer les surfaces mouillées, il peut donc remplacer une serpillère. Ses franges absorbantes et collectent les particules les plus permettant un nettoyage éclair et efficace.
  • Le racloir : cet outil permet de chasser l’eau en plus grande quantité, cela permet un séchage plus rapide. Certains racloirs industriels sont conçus pour gratter les sols en ciment afin d’y retirer les morceaux superflus.

Selon les sols que vous aurez à nettoyer, préférez une qualité professionnelle, cela optimisera la durée de vie de votre surface. Un bon entretien de vos locaux favorisera une certaine qualité de travail, vos salariés pratiqueront leur activité professionnelle dans un environnement propre et sain. À cela vous pouvez ajouter l’importance d’utiliser des produits d’entretien de bonne qualité. En plus de rendre vos sols propres sains et durables, cela préservera la qualité de votre matériel de nettoyage.

Author: Nicolas

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *