Installer des bornes de recharge : focus sur les financements

La borne de recharge est désormais disponible en plusieurs gammes, modèles et marques. Et selon les caractéristiques de votre appareil, son prix peut varier. Une chose est sûre, vous allez devoir débourser des centaines d’euros en plus des frais de pose pour pouvoir recharger simplement vos véhicules hybrides ou électriques chez vous. Heureusement, dans une optique d’inciter les particuliers et les professionnels à agir pour l’écologique et à faire des transitions écologiques, l’État propose aujourd’hui quelques programmes de financement pour la réalisation de ce genre de travaux.

La prime ADVENIR : kézako

De sa forme longue, la prime ADVENIR signifie Aide au Développement des Véhicules Electriques grâce à de Nouvelles Infrastructure de Recharge. Mise en place depuis 2016, elle s’adresse depuis toujours aux entreprises ou aux copropriétés. Selon la nouvelle loi sur la construction immobilière en effet, pour ces établissements qui proposent plus de 20 emplacements de parking, la mise en place d’une borne de recharge est obligatoire. Et pour les inciter justement à se lancer dans ce genre de travaux, cette subvention est la bienvenue.
La prime ADVENIR peut couvrir jusqu’à 60% des dépenses pour la mise en place d’une borne de recharge dans votre parking. Tout dépend de votre profil et de la situation. Il est possible notamment de simuler les primes que vous pouvez toucher, et ce, gratuitement et en quelques clics, sur les plateformes dédiées.

Financer votre projet avec un crédit d’impôt : c’est possible

Mais qu’en est-il alors des particuliers qui souhaitent aussi profiter de ce genre d’équipement chez eux ? N’y a-t-il pas de subvention pour les aider à minimiser les dépenses ?
Pour vous qui avez besoin d’une borne de recharge personnelle, on propose le crédit d’impôt. Disponible depuis quelques années auprès des banques, ce genre de financement est généralement prisé pour le financement des travaux de transition écologique. Et la mise en place d’une borne de recharge, qui accompagne généralement l’utilisation d’une voiture électrique ou hybride rechargeable, en fait partie.
Attention néanmoins, le crédit d’impôt sera plafonné à 300 euros. Les banques n’exigent pas de conditions de ressource pour vous le proposer. Le principe est simple : déduire de vos participations sociales les dépenses que vous avez engagées pour la mise en place d’une borne de recharge. La déduction se fera sur plusieurs années.

Faire appel à des professionnels pour vous aider dans les travaux

Mais il y a une condition obligatoire pour profiter de la subvention d’entreprise comme du crédit d’impôt. Notamment, vous devez faire appel à des professionnels pour vous aider dans les travaux. Et ce ne sera pas n’importe quel électricien de passage. Il vous faut un artisan certifié Qualifelec pour ce faire.
Des normes obligatoires sont à respecter lors de la pose d’une borne de recharge. C’est le cas aussi bien en entreprise et dans une copropriété que dans une résidence individuelle. Sans compter que les branchements électriques sont pour le moins complexes.
Les experts ne se contentent pas de mettre en place vos équipements. Ils vous accompagnent à chaque étape du projet. Cela peut être dans le diagnostic de vos besoins que dans le choix des meilleurs appareils et des meilleurs distributeurs de borne de recharge disponibles sur le marché. Faites davantage confiance à une entreprise experte dans le domaine et qui peut justifier de quelques années de métier dans le domaine. Et malgré les subventions susmentionnées, on vous conseille de comparer les devis avant de faire votre choix. Vous l’aurez compris, les programmes de financement ne couvrent pas l’intégralité des charges. Et les frais de déplacement des électriciens et des professionnels ne se valent pas. Cela pourrait donc toujours vous permettre de faire des économies.

Author: Carla

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.